Return to site

PRETENDONS VIVRE UNE VIE SANS PEUR...

Traduction d'un article d'Inelia benz :

"En prétendant, nous initions un résultat possible dans la vie réelle. Les enfants le font naturellement (...) quand ils jouent. Ils font semblant de faire ce qu'ils ont à faire, ou veulent apprendre à faire, quand ils seront grands.

En faisant semblant, nous mettons nos mains dans le champ de la possibilité infinie qui est l'espace entre les pensées, et l'espace entre les particules dans chaque atome. Nous produisons quelque chose qui n'existait pas dans nos esprits auparavant. En faisant semblant, nous nous donnons la permission de contourner "ce qui est réel", "ce qui est possible" et "ce qui est faisable", et de simplement le laisser exister dans notre imagination, dans notre écriture, dans nos dessins, dans nos jeux et dans nos conversations.

Imaginez, faites semblant, écrivez ou dessinez, une vie sans peur. Le Vôtre en direct. A quoi cela ressemblerait-il ? Qu'est-ce que vous feriez ?

(...)

En prétendant un monde sans peur, nous réalisons que NOUS POUVONS COMMENCER MAINTENANT. En regardant dans la même direction, en prétendant la même chose ou en ayant la même intention, nous apportons un niveau d'"accord" dans la construction de la réalité que nous appelons l'univers physique.

Une des "lois" de la réalité physique, c'est qu'elle existe par accord. L'accord se présente sous forme de packages, de programmes, de croyances culturelles, de médias sociaux, de religions et de toutes sortes d'autres choses.

En ce moment, notre réalité est remplie de peur. La peur est partout, dans tous les aspects de notre vie. Mais ce n'est qu'un "point de vue". Une expression énergique de l'attachement, de la survie et de l'évitement. Certaines personnes croient que " la peur est nécessaire à la survie ". D'autres pensent que c'est normal de le ressentir mais font des choses quand même, et oui, c'est une façon de commencer à dissoudre la peur, parce que nous réalisons que le ciel n'est pas tombé quand nous avons fait ce que nous avions peur de faire, mais cette méthode peut être longue et difficile, et peut avoir des effets pervers. D'autres essaient de le supprimer, de le repousser ou de s'en cacher dans une bulle de lumière. Mais en le repoussant, on le rend plus fort. Alors, nous le traitons. Et cela fonctionne vraiment, vraiment bien au niveau individuel. Plus la peur est résolue en la traitant, plus notre propre vibration s'élève et plus notre conscience s'élargit.

Et maintenant, en prétendant que notre vie n'a pas peur, et ensuite un monde sans peur, nous pouvons apporter une nouvelle possibilité de paradigme dans la conscience collective humaine."

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly