Return to site

LA NOUVELLE MEDECINE SERA VAGALE

ET DONC EMOTIONNELLE

· emotion,nerfvague,relax,HRV

D'après une article publié dans la revue J. Clin. Med. 2018 :

LE NERF VAGUE PEUT PRÉDIRE ET ÉVENTUELLEMENT MODULER LES MALADIES CHRONIQUES NON TRANSMISSIBLES : INTRODUIRE UN PARADIGME NEUROIMMUNOLOGIQUE À LA SANTÉ PUBLIQUE

"LE FARDEAU MONDIAL DES MALADIES (FMM) COMPREND LES MALADIES NON TRANSMISSIBLES TELLES QUE LES MALADIES CARDIOVASCULAIRES, LE CANCER ET LES MALADIES PULMONAIRES OBSTRUCTIVES CHRONIQUES.

CES PATHOLOGIES PARTAGENT D'IMPORTANTS FACTEURS DE RISQUE COMPORTEMENTAUX (P. EX. TABAGISME, ALIMENTATION) ET PHYSIO-PATHOLOGIQUES (STRESS OXYDATIF, INFLAMMATION ET ACTIVITÉ SYMPATHIQUE EXCESSIVE.

CET ARTICLE SOUHAITE PRÉSENTER À LA MÉDECINE ET À LA SANTÉ PUBLIQUE UN NOUVEAU PARADIGME POUR PRÉDIRE, COMPRENDRE, PRÉVENIR ET ÉVENTUELLEMENT TRAITER DE TELLES MALADIES EN SE BASANT SUR LA SCIENCE DE LA NEURO-IMMUNOLOGIE ET EN SE CONCENTRANT SPÉCIFIQUEMENT SUR LA NEURO-MODULATION VAGALE. L'ACTIVITÉ DU NERF VAGUE EST LIÉE À L'ACTIVITÉ DU CERVEAU FRONTAL QUI RÉGULE LES COMPORTEMENTS MALSAINS.

SUR LE PLAN ÉPIDÉMIOLOGIQUE, UNE ACTIVITÉ VAGALE ÉLEVÉE, INDEXÉE PAR UNE PLUS GRANDE VARIABILITÉ DE LA FRÉQUENCE CARDIAQUE (VRC), PERMET DE PRÉDIRE INDÉPENDAMMENT UN RISQUE RÉDUIT DE FMM ET UN MEILLEUR PRONOSTIC.

BIOLOGIQUEMENT, LE NERF VAGUE INHIBE LE STRESS OXYDATIF, L'INFLAMMATION ET L'ACTIVITÉ SYMPATHIQUE (ET L'HYPOXIE ASSOCIÉE).

ENFIN, IL EXISTE ACTUELLEMENT DES MÉTHODES NON INVASIVES POUR ACTIVER CE NERF À DES FINS DE NEUROMODULATION ET QUI ONT DES EFFETS CLINIQUES PROMETTEURS. EN EFFET, IL EXISTE DES PREUVES PRÉLIMINAIRES DES EFFETS BÉNÉFIQUES DE L'ACTIVATION DU NERF VAGAL SUR LE DIABÈTE, LES ACCIDENTS VASCULAIRES CÉRÉBRAUX, L'INFARCTUS DU MYOCARDE ET PEUT-ÊTRE LE CANCER.

PAR CONSÉQUENT, NOUS PROPOSONS DE METTRE EN ŒUVRE DE FAÇON ROUTINIÈRE LA MESURE DU HRV POUR PRÉDIRE UNE TELLE CHARGE DE MORBIDITÉ ET DE MORTALITÉ DANS LES POPULATIONS, ET DE TESTER LES EFFETS DE L'ACTIVATION NON-INVASIVE DU NERF VAGAL SUR LA PRÉVENTION ET LE TRAITEMENT DE LA GBD, CE QUI REFLÈTE UNE ÉVENTUELLE NEUROMODULATION DE LA SANTÉ"

RESPIREZ

Second article publié le même jour dans la revue Frontiers in Human neuroscience

Le souffle de vie : le modèle de stimulation vagale par la contemplation de la respiration

Les pratiques contemplatives, comme la méditation et le yoga, sont de plus en plus populaires auprès du grand public et comme sujets de recherche. Les effets bénéfiques associés à ces pratiques ont été constatés sur la santé physique, la santé mentale et le rendement cognitif. Cependant, les études et les théories qui clarifient les mécanismes sous-jacents font défaut ou sont rares. Nous montrerons que diverses activités contemplatives ont en commun que la respiration est régulée ou guidée avec attention. Cette discipline respiratoire pourrait à son tour expliquer les bienfaits physiques et mentaux des activités contemplatives par des changements dans l'équilibre du système nerveux autonome. Nous proposons un modèle neurophysiologique qui explique comment ces styles de respiration spécifiques pourraient fonctionner, en stimulant le nerf vagal : la stimulation respiratoire du nerf vagal (rVNS). Le nerf vague, en tant que promoteur du système nerveux parasympathique (SNP), est le principal candidat pour expliquer les effets des pratiques contemplatives sur la santé, la santé mentale et la cognition.

EXERCICE : PORTEZ VOTRE ATTENTION SUR L'AIR QUI RENTRE ET QUI SORT DE VOS DEUX NARINES, RAMENEZ VOTRE ATTENTION SUR LE SOUFFLE LORSQUE VOTRE ESPRIT PART AVEC UNE PENSEE.

AINSI VOUS ACTIVEZ VOTRE NERF VAGUE ET VOUS VOUS GUERISSEZ.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly